Événements publics organisés dans des lieux partenaires

Veuillez patienter, nous nous efforcons d’écourter votre attente

CCO Villeurbanne

le dimanche 04 décembre 2005 à partir de 13h00

dans le cadre de Veuillez patienter...
le 04 décembre 2005

Six artistes, cinq heures d'exposition...

imprimer

L’exposition Veuillez patienter, nous nous efforçons d'écourter votre attente était limitée à une durée de visibilité de 5 heures continues, durant lesquelles la scénographie évoluait dans l’espace et le temps. Ce concept tendait à prendre en compte et souligner la dimension performative incluse dans le fait d’exposer ; par l’accrochage, le temps accordé au regard par le spectateur…

En limitant la durée d’existence de l’exposition, il était proposé au visiteur une expérience privilégiée, celle de considérer l’acte de regarder comme un événement à caractère unique.

Les six artistes, Sophie Arrandel, Jean-Charles de Quillacq, Olivier Grossetête, Véronique Hubert, Judith Josso et Bettina Samson, ont été réunis car leurs démarches entretiennent des liens étroits avec la scénographie, la performance ou l’installation.

Un enjeu important consistait à proposer une exposition collective qui induise une collaboration. Le choix des participants a été motivé par la qualité de leur travail ainsi que par les liens potentiels entre leurs différentes démarches.

Une communication constante ayant été établie afin de faire évoluer le travail ensemble, il s’est effectivement agi d’une vraie rencontre artistique aboutissant à une cohérence commune des espaces tout en respectant la singularité de chaque démarche.

Le parti-pris de ce projet induisait une prise de risque idéologique et technique. Il s’agissait d’inclure la présence du spectateur à des moments inhabituels du processus artistique et d’assumer une certaine forme de démesure entre l’investissement (financier, logistique, humain) et la rapidité de l’événement.

Les artistes se sont confrontés à cette contrainte avec une grande exigence et beaucoup de générosité.

En convoquant au même rendez-vous, artistes, œuvres et spectateurs, Veuillez patienter… définissait le lieu d’exposition comme un territoire du vivant où éprouver l’altérité. Les 5 heures se sont écoulées entre faiblesses et moments de grâce, progressions et fulgurances.

Près de 250 visiteurs sont venus partager cette courte mais intense expérimentation.

thumb
thumb
thumb
thumb
thumb
thumb
thumb
thumb
>> <<